Le Jeûne Intermittent, pourquoi, comment?

Quand on parle de jeûne, on pense souvent au jeûne prolongé dont le principe est de ne pas manger durant un semaine ou plus.

Mais d’autres formes de jeûne existent.

Le jeûne intermittent consiste à alterner courtes périodes de jeûne et période d’alimentation de manière cyclique.

Et s’il y a un sujet sur lequel tous les scientifiques semblent d’accord, c’est le jeûne intermittent et ses bienfaits sur la santé.

Nous avons vu dans un précédent article, les nombreux avantages de la réduction calorique sur la santé, la perte de graisse et la longévité.

Et bien le jeûne intermittent est un excellent moyen de mettre en place cette réduction calorique, sans difficulté!

reveil

Pourquoi le Jeûne Intermittent?

La mise en place du jeûne intermittent dans votre vie va modifier votre physiologie et améliorer considérablement votre santé de la manière suivante :

  • Une diminution des radicaux libres. En limitant votre apport calorique, vous mettez vos cellules au repos et limiter la production de radicaux libres. Vous vous protégez ainsi des effets néfastes de ces radicaux libres: accélération du vieillissement cellulaire et augmentation des risques de cancers et maladies dégénératives.
  • Une stabilisation du taux de glycémie dans le sang et une réduction des pics d’insuline. Ceci a pour effet de réduire les sensations de fringale, améliore le tolérance au glucose et limite la prise de poids.
  • Une stimulation de la sécrétion de l’hormone de croissance GH. Cette hormone est un véritable ‘brûle-graisse” naturel et favorisera la perte de masse graisseuse tout en conservant la masse musculaire.
  • Une augmentation de la sécrétion d’adiponectine, une molécule protectrice du coeur. Vous réduisez ainsi les risques d’infarctus et de maladies cardio-vasculaires.
  • Une meilleure vigilance due à la sécrétion d’adrénaline après 12 heures de jeûne. Donc contrairement aux idées reçues, sauter le petit déjeûner peut favoriser votre concentration pour toute la matinée!
  • Une diminution du risque de cancers. En mode repos, le corps ralentira la multiplication des cellules (saines et cancéreuses) au profit de la réparation cellulaire, ce qui diminue la fréquence d’apparition des cancers et ralentit le vieillissement.

 

Comment Jêuner par intermittence?

L’alternance jeûne/alimentation peut se faire à différents rythmes.

Une solution est le jeûne de 24 heures, une à deux fois par semaine.
Une autre solution généralement privilégiée par les adeptes du jeûne intermittent est une alternance:

  • 16 heures de jeûne / 8 heures d’alimentation
  • ou 19 heures de jeûne / 5 heures d’alimentation (aussi appelé le fast-5)

La période d’alimentation est libre, vous pouvez choisir le créneau qui vous convient le mieux.

La période de jeûne doit être stricte, sans aucun apport calorique. L’eau, le thé et le café (sans sucre!) sont autorisés à volonté!

D’une manière générale, une majorité de personnes pratiquant le jeûne intermittent ont trouvé plus facile de jeûner le matin et donc de se coucher le ventre plein, plutôt que de jeûner le soir et se coucher le ventre vide.

Pour le jeûne 16/8, vous pouvez par exemple décider de sauter le petit-déjeûner, de prendre votre premier repas à midi et votre dîner avant 20h. Le jeûne se fera de 20h à 12h le lendemain.

Pour un jeûne plus poussé, vous pouvez tenter la méthode Fast-5. La période privilégié d’alimentation est généralement de 17h à 22h.

 

Si vous avez des a priori “je vais avoir faim”, “je vais faire un malaise”, …

Je vous invite à tester le jeûne intermittent pendant une semaine au moins et de constater les effets par vous-même!

En général, 3 jours suffisent à s’habituer aux nouveaux horaires de repas et réduire la sensation de faim… Essayez!

livre fasting

Et pour ceux qui veulent aller plus loin, mon ami JB Rives vous guide pas à pas dans son livre “Le Fasting”. A découvrir sans tarder…

 

Leave a Comment: