oméga 3 anti-dépression

L’Alimentation « Brûle-Graisse » pour Lutter contre la Dépression

alimentation dépression

Cet article participe au festival « A la croisée des Blogs », initié par le site Développement Personnel .org et organisé ce mois-ci par Dominique Chayer du blog « Choisir le Bonheur« . Merci à elle pour l’organisation de cette 60ème édition.

Le Blog « Guide Brûleur de Graisse » fournit des astuces et conseils pour permettre à chacun d’améliorer son bien-être et sa santé en général. Les deux grands principes pour y parvenir sont :

Il est intéressant de noter que ces conseils pour augmenter son bien-être, sont également efficaces pour lutter contre la dépression.

 

L’Alimentation Anti-Dépression

Il n’existe pas d’aliments « magiques » permettant de soigner la dépression. Cependant, une carence en certains nutriments peut mener à un stress chronique ou à un état dépressif.

La Dépression du point de vue Chimique

Du point de vue chimique, la dépression se traduit par un manque de neurotransmetteurs, messagers du système nerveux. Certains aliments ont la propriété de stimuler la production des neurotransmetteurs (sérotonine, dopamine et noradrénaline) ou bien encore de favoriser leur transmission entre les neurones. Nous allons nous intéresser à ces nutriments en particulier.

 

1- Les Oméga 3

Plusieurs études ont mis en évidence la relation entre dépression et carence en oméga 3. De plus, les populations se nourrissant majoritairement de poissons riches en oméga 3 ont un risque de dépression plus faible. Les oméga 3 agissent notamment sur la membrane des cellules nerveuses et facilitent la réception des neurotransmetteurs. Les aliments riches en oméga 3 sont :

  • les poissons gras: anguille, hareng, maquereau, sardine, saumon, thon
  • les huiles végétales de lin, de chanvre, de colza, de noix, de soja, de germe de blé
  • les noix

 

2- Les Acides Aminés

Les acides aminés servent à la fabrication des neurotransmetteurs. Certains peuvent être synthétisés par le corps mais d’autres doivent obligatoirement être apportés par les protéines de l’alimentation. C’est notamment le cas des acides aminés :

  • tryptophane, qui entre dans la composition de la sérotonine
  • phénylalanine et tyrosine, qui entrent dans la composition de la dopamine et de la noradrénaline.

Les principales sources de ces 3 acides aminés sont:

  • le canard, le poulet, la dinde
  • les oeufs,
  • l’avocat,
  • les flocons d’avoine, le muesli, les germes de blé
  • le cottage cheese et le ricotta,
  • le porc et la chair à saucisse
  • le fromage et les yahourts nature
  • le chocolat

 

3- Les Vitamines B

Les vitamines du groupe B interviennent dans la synthèse et l’activation des neurotransmetteurs, en particulier les vitamines B6, B9 et B12. Les vitamines B6 et B9 sont présentes dans:

  • les herbes aromatiques: sauge, menthe verte, estragon, basilic, ciboulette, sarriette, romarin, laurier, aneth, échalote, persil, ail, oignon, cerfeuil, marjolaine, thym
  • les épices: paprika, chili, piment de cayenne, curcuma, safran, gingembre, piment rouge, cari
  • le foie: de veau, d’agneau, de bœuf, foie gras
  • les légumineux: pois chiches, haricots verts, lentilles, haricots blancs
  • les graines: de lin, de tournesol, de soja, de sésame, de céleri
  • les légumes: épinards, laitue, scarole, chou cavalier, asperge
  • les algues: wakamé, varech, mousse d’Irelande, Nori

Les aliments riches en vitamine B12 sont:

  • les fruits de mer: palourde, poulpe, huître, moules, caviar, œufs de poisson, bigorneau
  • les abats: foie, rognon, cervelle, coeur, langue, cervelas
  • les poissons: maquereau, hareng, sardine, truite, seiche, saumon

 

4- Le Magnésium

Le magnésium est réputé pour ses effets anti-stress. Il agit directement sur le cortisol, cette hormone générée lors des situations stressantes et dont le taux reste élevé en permanence chez les personnes dépressives. Nous souffrons quasiment tous de carences en magnésium, principalement à cause du raffinage systématique des céréales. Les principales sources de magnésium sont:

  • l’eau minérale: recommandation de 80mg de Magnésium par litre (noté Mg sur l’étiquette)
  • les herbes aromatiques: ciboulette, menthe, aneth, sauge, basilic, sarriette, persil, estragon, marjolaine
  • le chocolat et cacao en poudre
  • les graines: de courge, de céleri, de cumin, de lin, de sésame, de tournesol, de pavot, de coriandre, de moutarde
  • les amandes et les noix

 

Petits rappels

L’exercice physique permet de libérer des « hormones du bonheur », telle que l’endorphine. Pensez donc à vous aérer et à pratiquer un sport de manière régulière; même de courtes séances suffisent.

Enfin, il est important de détoxifier son corps régulièrement. Un nettoyage du colon à l’aide de plantes natuelles est recommandé:

Leave a Comment:

2 comments
Dominique Chayer says 11/09/2013

Merci Aurore pour ces bons conseils.

En effet, le maintien d’une bonne alimentation (ainsi que de saines habitudes de vie) permet d’éviter ou de se rétablir plus rapidement de la dépression.

Tu énumères bien les aliments qu’il est préférable de choisir par leurs propriétés distinctes.

Il est à noter que lors d’une dépression, nous pouvons parfois avoir tendance à trop manger (envie de gras, de sucre, de féculents…) ou à l’inverse de ne pas avoir d’appétit.

Il est donc très important de porter une attention particulière à son choix d’aliments dans cette période plus difficile. Cela aura un effet sur le corps, mais aussi sur l’esprit!

Merci encore.

Dominique

Reply
    Aurore says 12/09/2013

    Bonjour Dominique,
    Tout d’abord merci encore pour l’organisation de cet événement.
    Et merci pour les précisions importantes de ton commentaire. En effet, la dépression peut influencer l’appétit et il est important d’être vigilent à l’alimentation pendant cette période difficile.
    Aurore

    Reply
Add Your Reply